Peer-to-crowdfunding : une nouvelle méthode intégrée, plus puissante pour collecter des fonds

L’efficacité des solutions de crowdfunding et peer-to-peer n’est plus à prouver. Elles sont efficaces, différenciatrices, innovantes… Mais les deux méthodes ont également quelques spécificités relatives à leur propre nature. Dans cet article, nous allons essayer de déterminer les forces et les particularités de chacune et de montrer comment une nouvelle méthode mixte pourrait vous aider à tirer profit des deux. Voyons comment.

Prenez une campagne de crowdfunding. Quels sont les principaux points forts ? Un objectif commun à atteindre ensemble. Un objectif de collecte de fonds à atteindre avec un impact concret et clair pour vos bénéficiaires et donateurs. La destination de l’argent est clairement déterminée (par exemple, la construction d’un dispensaire) et dans certains cas, vous savez même comment votre propre participation aidera le projet global (par exemple, 50€ serviront à acheter un ensemble de médicaments). Une campagne très efficace en effet.

La principale limite est liée au fait que cette méthode est entièrement pilotée par l’organisation elle-même. Le message, le calendrier, l’audience ciblée… Chaque élément central du processus est déterminé par l’organisation, ce qui place vos donateurs sur un second plan en terme d’implication. Ils aiment le projet ou non et décident de le soutenir … ou pas.

Maintenant, examinons le peer-to-peer. C’est plutôt le contraire: les donateurs décident eux-mêmes d’agir pour votre cause. Le véritable pouvoir de cette stratégie se traduit par la possibilité pour votre organisation d’atteindre de nouvelles personnes, par l’intermédiaire de vos donateurs, que vous ne pourrez peut-être jamais atteindre et convaincre de faire un don. Les fundraisers sont pleinement engagés et très motivés parce qu’ILS sont aux commandes. Ils sont en charge de la stratégie, de la communication, de la narration… C’est un signal fort.

Mais, si vous allez plus loin, même si vous proposez des campagnes de participation, des conseils et du matériel pour la collecte de fonds, ils devront trouver une idée, déterminer leur propre stratégie et expliquer comment l’argent sera utilisé etc … Cela pourrait être difficile et un peu effrayant pour vos donateurs moins courageux.

Et si vous pouviez proposer une méthode mixte pour utiliser la puissance de chaque méthode traditionnelle ?

L’idée est assez simple : passer par une campagne peer-to-peer classique pour bénéficier de la partie « engagement fort » de cette méthode de collecte de fonds. Mais au lieu de proposer une campagne classique d’anniversaire ou sportive, vous pouvez proposer de vous engager dans une campagne qui utilise les leviers du crowdfunding pour être plus attrayante. Cela signifie que vous proposez des fundraisers pour atteindre un objectif concret lié directement aux bénéficiaires.

Grâce à cette méthode, vous bénéficierez à la fois des forces du crowdfunding et du peer-to-peer et éviterez leurs propres limites.

L’exemple de 1001 Fontaines. 1001 Fontaines est une ONG française qui travaille pour l’accès à l’eau potable dans le monde entier. Elle a utilisé une plateforme classique de collecte de fonds P2P et a configuré ses différentes campagnes en mode de crowdfunding.

Ils ont créé 5 campagnes différentes :

  1. Campagne gratuite : comme toutes les campagnes de P2P, les fundraisers sont invités à créer leur page de collecte de fonds pour une occasion (anniversaire, événement sportif, etc.) et à collecter autant de fonds que possible pour soutenir l’organisation. Rien de nouveau ici, une configuration vraiment classique.
  2. Campagne de classe : voici le premier exemple d’une campagne de crowdfunding. L’objectif de cette campagne est de financer l’accès à l’eau potable pour une classe de 30 élèves pendant 5 ans. Comme dans le cas du crowdfunding, il s’agit d’un objectif vraiment spécifique, avec des actions concrètes à l’appui. 300€ sont nécessaires pour financer ce projet spécifique. Les fundraisers doivent réunir au moins 300€ lors de l’inscription à cette campagne. Ce qui est intéressant, c’est que les fundraisers ont maintenant une histoire puissante à partager avec leur réseau. Mieux encore, l’organisation a mis en place une série d’emails et de mises à jour consacrés à ce projet spécifique afin que les fundraisers puissent réellement savoir quelle école bénéficie de leurs dons et assurer le suivi auprès des bénéficiaires.
  3. Campagne scolaire : Même modèle mais le but est de récolter 1.000 € pour fournir de l’eau potable à une école entière pendant un an. Globalement, cette campagne permet à l’organisation de cibler les fundraisers qui ont un potentiel plus élevé.
  4. Campagne de village : Une fois de plus, le modèle est le même. Il s’agit ici d’un objectif de 10.000 € pour financer l’accès à l’eau potable d’un village entier. Ici, les fundraisers peuvent s’inscrire individuellement ou en équipe. Une fonction intéressante pour pousser les supporters à s’associer à l’organisation, en tant que groupe d’individus ou même d’entreprises.
  5. Campagne des kiosques d’eau : Objectif de collecte de fonds : 32.000 €. Un objectif énorme, mais fortement lié à l’un des produits de base de l’organisation. Un moyen efficace de promouvoir ce sujet spécifique en poursuivant des fundraisers et/ou des entreprises de haut niveau.

Un point clé de cette stratégie à retenir est votre capacité à assurer le suivi avec les fundraisers et les donateurs au sujet du projet auquel ils ont participé. Si vous racontez une histoire sur un projet spécifique à financer, vous leur devez une communication de suivi. Mais considérez cela comme une opportunité de construire une relation profonde et solide avec eux. Si vous le faites correctement, vous serez probablement en mesure de les convertir en donateurs réguliers ou en fundraisers récurrents.

Bien entendu, cette stratégie de peer-to-crowdfunding ne fonctionne pas pour toutes les organisations, car vous n’avez peut-être pas de projets concrets à financer. Mais si vous faites déjà ou avez fait des campagnes de crowdfunding et de peer-to-peer, cette nouvelle méthode mérite vraiment d’être testée.

Vous voulez en savoir plus sur nos solutions de collecte de fonds ?