On continue avec notre mini-benchmark pour suivre l’évolution des dons faits en ligne en France depuis le début de la crise COVID-19

La troisième et dernière édition du mini-benchmark réalisée par notre équipe, concerne la période du 15 avril au 31 mai 2020.

62 associations et fondations utilisatrices de l’application de paiement iRaiser en avril/mai 2019 et avril/mai 2020 ont été retenues pour la réalisation de ce mini benchmark.

La vague de générosité s’est maintenue pendant toute la durée du confinement et s’est fortement ralentie dès le 11 mai, date du déconfinement.

Au total, pendant ces deux mois de confinement, les Français se sont montrés particulièrement généreux: la collecte cumulée sur cette période s’est élevée à plus de 67 millions soit plus de 43% de la collecte totale de l’année 2019.

Ces chiffres sont d’autant plus spectaculaires qu’ils excluent les très nombreux dons effectués auprès de la Fondation de France, des hôpitaux et CHR et des associations de recherche médicale ayant une activité de recherche sur le Covid-19 (déjà clientes en 2019).

C’est bien le digital qui ressort grand gagnant de cette crise sans précédent qui a eu pour effet, d’accélérer considérablement la digitalisation de la collecte de manière probablement irréversible.

Ensemble, nous avons écrit une histoire d’espoir et d’unité 

Pendant les mois les plus intenses de Covid-19, nous avons assisté à une vague exceptionnelle de générosité de la part du monde entier. Pour cette raison, nous voulons exprimer notre gratitude à toutes les personnes qui ont participé à cet élan de solidarité pendant la crise sanitaire mondiale.